Sans-papier, la chasse est ouverte, des grands-parents expulsés : RESF s’indigne !



Flora Jakupaj (ci-dessus s'exprimant à la dernière manifestation du réseau le 29 septembre) et son mari Agim, bien que résidant à Privas depuis 7 ans, n’avaient pas obtenu de titre de séjour et se trouvaient actuellement dans l’obligation de se présenter tous les soirs à 17h au Commissariat.

Ce mercredi, ils n’en sont pas ressortis. A 18h, ils ont été conduits au Centre de Rétention Administrative de Saint-Exupéry à Lyon. Ils sont partis sans possibilité de récupérer le moindre effet personnel, ni recevoir la dose d’insuline indispensable à Agim.

Au petit matin, ils sont embarqués dans un charter à destination de l’Albanie sans avoir pu rencontrer ni le Juge des Libertés et de la Détention, ni un médecin.

Flora Jakupaj est fort bien intégrée dans la vie sociale privadoise et appréciée de nombre de privadois et d’associations.

Flora et Agim sont grands-parents de 3 petits enfants français, résidant à Lyon.

L’émotion est vive parmi les nombreux privadois et les associations qui accompagnent depuis bientôt 7 ans cette famille, également soutenue par Hervé Saulignac.

RESF est scandalisé, indigné et révolté par les méthodes expéditives d’expulsion, particulièrement inhumaines, mises en œuvre par les pouvoirs publics.

Le Réseau Éducation Sans Frontières s’interroge sur la régularité de telles pratiques.


RESF - FSU Maison des syndicats 25 avenue de la Gare 07000 Privas

25 avenue de la Gare

07000 Privas

fsu07@fsu.fr - http://sd07.fsu.fr - 04 75 64 51 15 - 07 88 68 82 42

Posts récents

Voir tout

© 2023 par F.O.L. Ardèche |  Mentions légales  |    CGV